Halles de Paris

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Les Halles sur le plan de Truschet et Hoyau, vers 1550
Rue de la Tonnellerie en 1855 avec ses Piliers des Halles
Pavillon Baltard, à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne)
Travaux de rénovation en février 2011

Les Halles de Paris ou plus anciennement la Halle, étaient situées à l'emplacement de l'actuel forum des Halles, dans le 1er arrondissement actuel. Elles donnent leur nom au quartier des Halles dans le 1er arrondissement de Paris[1], elles avaient aussi donné leur nom au 8e quartier de Paris dans ses limites de 1760[2] et au quartier des Marchés de l'ancien 4e arrondissement, nom de l'ancienne section révolutionnaire du Marché des Innocents puis des Halles et enfin des Marchés.

Description

Au début du XIIe siècle Louis VI crée ce marché au lieu-dit Les Champeaux, situé alors extra-muros, et y fait construire une halle au croisement de la rue Saint-Denis, la rue Montmartre et la rue Saint-Honoré[3].

Vers la fin du XIIe siècle Philippe Auguste achète la foire Saint-Ladre ou Saint-Lazare de la maison Saint-Lazare et la transfère aux Champeaux.

On y élève de nouveaux bâtiments couverts, ou halles. Puis des maisons dont le rez de chaussé est composé de portiques ou galeries couvertes, les « piliers des Halles »[4], qui seront supprimés lors de la construction des pavillons Baltard.

Les Halles sont présentes sur les plans de Paris en 1760 et 1771, dans la liste des marchés on y trouve seulement la Halle au Pilori et la Halle au Blé, les Halles sont citée dans le Dit des rues de Paris, ainsi que la Halle au Blé.

Halle au Blé

L'ancienne halle au blé était entre les rues de la Tonnellerie, ou rue des Piliers de la Tonnellerie, ou encore rue des Grands Piliers, et de la Fromagerie, devenue trop petite elle est transportée dans un nouveau bâtiment construit entre 1763 et 1767 sur l'emplacement de l'hôtel de Soissons, la nouvelle Halle au Blé.

Halle au Pilori

C'est la que se trouvait le pilori des Halles, au bout de la rue Pirouette, sur la place du Pilori.

Les pavillons Baltard

Suite à un concours gagné en 1848 l'architecte Victor Baltard reconstruit les Halles de Paris entre 1852 et 1870, son projet comporte 12 pavillons, les deux derniers sont terminés après la mort de l'architecte vers 1936.

La fin des Halles, le trou et le Forum

En 1969 on déplace le marché des Halles vers Rungis et La Villette, et, entre 1970 et 1973, les pavillons Baltard sont détruits, sauf le Pavillon Baltard numéro 8, qui abritait le marché aux œufs et à la volaille, qui a été remonté à Nogent-sur-Marne et est classé au titre des monuments historiques[5]. Sur la même période on construit un gros trou à la place des pavillons, le Trou des Halles, qu'on remplira avec le Forum des Halles, un centre commercial de conception semi-souterraine, des gares (RER, métro), des parkings, etc.

Dans les années 1980 un jardin est créé, sous le nom de jardin des Halles, sur une dalle qui recouvre le Forum des Halles, sur une surface d'environ 4 hectares, renommé jardin Nelson Mandela en 2013.

Époque contemporaine

Un concours d'architecture est lancé par la mairie pour une rénovation du quartier et du Forum des Halles. Les pavillons des années 1980 doivent être détruits et pour cela dès 2011 commencent les premières opérations de désamiantage de ces derniers[6]. Les travaux de réhabilitation devraient durer jusqu'en 2016.

Voir aussi

Notes et références

  1. Paris 1er janvier 1860, passage de 12 à 20 arrondissements
  2. Paris, les trois parties et vingt quartiers de 1760
  3. Les Halles sur paris-atlas-historique.fr
  4. Le dictionnaire de l'Académie Françoise,: dedié au Roy, Volume 2
  5. « Pavillon Baltard », base Mérimée, ministère français de la Culture
  6. Premières opérations de désamiantage à l'intérieur des pavillons Willerval