Église Saint-Paul Saint-Louis

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Paul - Saint-Louis
La vierge des Douleurs de Germain Pilon (1586)

L'église Saint-Paul Saint-Louis, précédemment église Saint-Louis ou église Saint-Louis des Jésuites, est une église du 4e arrondissement de Paris.

Description

Paroisse Saint-Paul.

À l'origine chapelle Saint-Paul des champs, dédié à saint Paul l'Ermite, édifiée au 7e siècle, église cimétériale du monastère Saint-Martial (dit aussi Saint-Eloy), la chapelle est détruite et laisse la place à une église qui devient paroissiale, paroisse Saint-Paul, fin 11e ou début 12e siècle.

Cette église est présente sur les plans de Paris en 1760 et 1771, elle était située rue Saint-Paul.

A la Révolution, l’église sert de salle de réunion à la section de l’Arsenal puis elle est louée, vendue en 1796 et démolie. Une partie de son clocher subsiste encastré dans l'immeuble du 32 de la rue Neuve Saint-Pierre (angle rue Saint-Paul).

La paroisse Saint-Paul est transférée dans l'église Saint-Louis ou église Saint-Louis des Jésuites, située juste à côté, qui devient alors l'église Saint-Paul Saint-Louis.

Description

Située rue Saint-Antoine, à côté du lycée Charlemagne, ancienne maison professe des jésuites à Paris.

La première pierre de l'église actuelle est posée par le Cardinal de Richelieu en 1627 pour la Maison Professe, maison qui fut la demeure des confesseurs des rois, dont le père de La Chaise, confesseur de Louis XIV, à l'origine du nom du cimetière du Père-Lachaise.

Lorsque les jésuites sont expulsés de France, en 1762, l'église est confiée aux chanoines du Prieuré Sainte-Catherine du Val des Escoliers.

C'est dans cet église qu'est inhumé le père François d'Aix de La Chaise[1].

Cette église est présente sur les plans de Paris en 1760 et 1771 à son emplacement actuel. Elle est classée au titre des monuments historiques[2].

Le 2 septembre 1792 cinq prêtres sont tués dans l'église lors des massacres de Septembre et le culte de la Raison y est instauré.

Plaques commémoratives

Voir aussi

Notes et références

  1. François d’Aix de La Chaise : le Père-Lachaise (1624 – 20 janvier 1709) Eglise Saint-Paul-Saint-Louis (Paris)
  2. « Notice no PA00086260 », base Mérimée, ministère français de la Culture