Marie-Thérèse Figueur

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Plaque commémorative de la naissance de Thérèse Figueur à Talmay

Marie-Thérèse Figueur dite madame Sans-Gêne, née à Talmay (21) le 17 janvier 1774 et morte à Paris le 4 janvier 1861, à l'hospice des Petits Ménages dans le 7e arrondissement de Paris, est une femme combattante française.

Biographie

Fille d'un meunier, François Figueur, elle est élevé par son oncle, militaire, après la perte de ses parents. Ce dernier l'autorise en 1793 à s'engager dans la compagnie fédéraliste qu'il commande, puis, toujours avec son oncle elle s'engage dans la Légion des Allobroges.

Elle gagne le surnom de Sans-Gêne au siège de Toulon. Elle participe à de nombreuses campagnes, Espagne, Italie, campagnes d'Austerlitz et d'Iéna comme dragon. Elle est faite prisonnière en Espagne et est remise aux Anglais jusqu'en 1814.

En 1815, lors d'une revue de l'Empereur, vêtue d'un uniforme de chasseur, elle est reconnue par Napoléon.

1815 marque aussi la fin de sa carrière militaire.

En juillet 1818 elle épouse Clément Joseph Melchior Sutter, ancien soldat[1].


Notes et références

  1. Les militaires qui ont changés la France, sous la direction de Fabrice Fanet et Jean-Christophe Romer ; avec la collaboration de Thierry Widemann. Paris, le Cherche-Midi, 2008 (p.470 à 473)

Liens externes