Tombe du capitaine Aristide Protet au cimetière de Carabane : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
m (relecture)
m (catégorisation (c'est pas une unité))
 
(6 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 25 : Ligne 25 :
  
 
== Description ==
 
== Description ==
Dans le cimetière français, la tombe du capitaine Aristide Protet, frappé d'une flèche et enterré debout face à la mer selon ses dernières volontés.  
+
Dans le cimetière français, la tombe du capitaine Aristide Protet, tué lors d’une guérilla menée par les habitants des îles Carones à l’aide d’une flèche empoisonnée et enterré debout face à la mer selon ses dernières volontés.  
  
 
Il ne s'agit pas d'Auguste-Léopold Protet, le fondateur de la ville de Dakar, mais d'Aristide Protet, capitaine de l'Infanterie de Marine décédé en 1836 plus de vingt ans avant la fondation de la ville.
 
Il ne s'agit pas d'Auguste-Léopold Protet, le fondateur de la ville de Dakar, mais d'Aristide Protet, capitaine de l'Infanterie de Marine décédé en 1836 plus de vingt ans avant la fondation de la ville.
Ligne 47 : Ligne 47 :
  
 
[[Catégorie:Monument du Sénégal]]
 
[[Catégorie:Monument du Sénégal]]
[[Catégorie:Expéditions coloniales|Aristide Protet]]
+
[[Catégorie:Expéditions coloniales|Protet]]
 +
[[Catégorie:Carré militaire au Sénégal]]

Version actuelle en date du 4 août 2011 à 14:31

Tombe du capitaine Aristide Protet au cimetière de Carabane

La tombe du capitaine Protet, enterré debout
La tombe du capitaine Protet, enterré debout


Pays Sénégal
Commune Carabane

Relevé MémorialGenWeb Relevé n° 22786

Description

Dans le cimetière français, la tombe du capitaine Aristide Protet, tué lors d’une guérilla menée par les habitants des îles Carones à l’aide d’une flèche empoisonnée et enterré debout face à la mer selon ses dernières volontés.

Il ne s'agit pas d'Auguste-Léopold Protet, le fondateur de la ville de Dakar, mais d'Aristide Protet, capitaine de l'Infanterie de Marine décédé en 1836 plus de vingt ans avant la fondation de la ville.

Relevés Mémorial

Annexes

Voir aussi

Sources

Notes et références