Gare Montparnasse

De WikiGenWeb
Révision de 24 avril 2016 à 15:27 par FredoB (discussion | contributions) (relecture)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Gare Montparnasse vers 1871 - Cliché de Charles Marville
L'accident ferroviaire de 1895
La gare du Maine, peu après son inauguration, dans les années 1930
Le général de Gaulle et le général Leclerc, entourés de militaires français, à la gare Montparnasse le 25 août 1944

La gare Montparnasse est l'une des six grandes gares terminus du réseau de la SNCF à Paris. Elle est située à Montparnasse, dans le 14e et le 15e arrondissement, quartiers Plaisance et Necker.

Description

La gare de l'Ouest

Le premier embarcadère, gare de l'Ouest - Rive gauche, est ouvert en 1840, face à la rue de Rennes, sur la place de Rennes devenue place du 18 juin 1940.

Première gare Montparnasse

Devenue trop petite, la gare de l'Ouest est remplacée, au même emplacement, par une nouvelle gare construite en 1852 par l'architecte Victor Lenoir et l'ingénieur Eugène Flachat.

C'est dans cette gare qu'un accident, le 22 octobre 1895, fait traverser la façade par une locomotive à vapeur.

Dans les années 1930 on lui ajoute une extension, la gare du Maine, conçue par l'architecte Henri Pacon, sur la place Bienvenüe. La gare du Maine se consacre alors au trafic grandes lignes et la gare Montparnasse au trafic banlieue.

Lors de la libération de Paris, c'est à la gare Montparnasse que le général Leclerc reçoit le 25 août 1944 la reddition du général Von Choltitz, gouverneur militaire de la garnison allemande, acte contresigné par Henri Rol-Tanguy, chef régional des FTP-FFI (Francs-tireurs et partisans-Forces françaises de l'intérieur). C'est gare Montparnasse que le général Leclerc remet, peu de temps après sa signature, l'acte de capitulation au général de Gaulle, chef du Gouvernement provisoire de la République française.

La gare actuelle

La gare actuelle est construite dans les années 1960-1970 sur l'emplacement de la gare du Maine.

Dans les années 1990 une dalle est créée au dessus de la gare, elle accueille le jardin Atlantique, entouré de barres d'immeubles et sur une surface d'environ 3,4 hectares, il est traversé par l'allée de la Deuxième D. B., qui accueille le Musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin, et est entouré par les allées du Capitaine Dronne et du Chef d'Escadron de Guillebon.

Monuments et plaques commémoratives

Voir aussi

Notes et références