An unexpected error occured. Please try again later.
Poot - La base Héraldique de FranceGenWeb
logo FranceGenWeb

Recherche +
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription
 
Image aléatoire

Maréchal ou Maréchaut ou Marschaut de Montcombroux
Maréchal ou Maréchaut ou Marschaut de Montcombroux
Commentaires: 0
Jeannot29


Poot
Poot

            

Poot
Description: Poot

Ecartelé aux 1 et 4 de gueules à trois épées d'argent garnies d'or
posées en barre, les pointes en bas ; aux 2 et 3 d'argent au lion de gueules armé et lampassé d'azur, accompagné entre la seconde et la troisième partie de trois fleurs de lys mal ordonnées, d'azur au pied
coupé.

Dessin demandé par Gilles de Muyser Lantwyck.
Mots-clés:  
Date: 06.10.2006 13:32
Hits: 1018
Télécharger: 13
Estimer: 6.80 (5 Votes:)
Taille: 10.0 KB
Postée par: Sébastien Avy


Auteur: Commentaires:
GdML
Membre

Enregistré depuis le: 05.02.2006
Commentaires: 27
La famille Poot

Nobles ou non, toutes les familles inscrites dans les lignages étaient pourvues d'armoiries, ainsi que la coutume les y autorisait. Cependant, le souverain ne concédait généralement de nouvelles armoiries qu'aux membres de la noblesse (le plus souvent à l'occasion de leur anoblissement). Les lignagers non nobles qui désiraient modifier leurs armes anciennes, les nouveaux admis en vertu d'une ascendance maternelle qui désiraient se créer un blason (pratique admise à condition de ne pas usurper les armes d'autrui) cherchaient évidemment une sorte de reconnaissance semi-officielle ; aussi voyons-nous dans certains registres d'admission, à côté du nouvel inscrit, la reproduction de ses armes.

L'augmentation remarquable des publications traitant d'héraldique témoigne d'un regain d'audience parmi le grand public. Aussi semble-t-il d'intérêt actuel au sein de notre Association d'étudier à travers les filiations lignagères ce domaine illustratif.

A cet égard la famille Poot, dont une branche prit le nom de Poot-Baudier, s'avère particulièrement remarquable. D'origine brabançonne, passée dans la bourgeoisie bruxelloise, admise dans les Lignages par une ascendance maternelle, dont une branche s'alliera dans la noblesse, nous pourrons suivre sa lente ascension tant par la modification de ses armes que par ses alliances.

Afin de bien marquer l'énorme promotion sociale que représentait son admission au lignage Sweerts, en 1753, François-Jean Poot écartela ses armes avec celles de sa mère par qui il descendait de ce lignage. Cet écartelé, reproduit ci-dessus, figure en regard de son nom au registre des admissions.
06.10.2006 14:31 Offline GdML gilles.dml at gmail.com http://www.gdml.be 147759558
GdML
Membre

Enregistré depuis le: 05.02.2006
Commentaires: 27
Membre de l'Association des descendants des Lignages de Bruxelles (famille éteinte)

Les Lignages de Bruxelles ont formé depuis le Moyen Âge jusqu’à la fin de l’Ancien Régime une classe d’hommes particulière destinée à défendre la cité avec force, à la diriger avec sagesse et à la rendre plus belle et plus prospère.

Cette lourde mission fut accomplie durant des siècles par ces lignages de Bruxelles qui avaient nom: Sleeus, Sweerts, Serhuyghs, Steenweeghs, Coudenbergh, Serroelofs et Roodenbeke.

Pour pouvoir être admis à ces Lignages, dont le structure correspond aux « phratries » antiques ou aux « clans » écossais, il fallait prouver au moyen de preuves généalogiques que l’on était issu de ces familles privilégiées.

Une charte de 1306 scellée par le duc de Brabant, Jean II renouvelait leurs privilèges tels qu’ils étaient d’application du temps de leurs ancêtres.

Durant tout l’Ancien Régime, les Premier Bourgmestre, sept échevins, doyens de la Gilde Drapière, capitaines de la Garde Bourgeoise, Trésoriers ou Superintendants des Serments étaient issus des sept Lignages.

Après la fin de l’Ancien Régime le pouvoir des lignages ne disparut pas d’un seul coup, et longtemps encore les descendants des Lignages de Bruxelles ont exercés des fonctions civiles ou politiques importantes dans la cité.

De nos jour les lignages forment une « Association des descendants des Lignages de Bruxelles », placée sous le haut patronage de Sa Majesté le roi qui est en issu. Les Lignages s’occupent actuellement principalement de la défense du passé et du patrimoine culturel de Bruxelles.
06.10.2006 16:07 Offline GdML gilles.dml at gmail.com http://www.gdml.be 147759558



Image précédente:
   Ponty (de)  
 Image suivante:
Poot Baudier   

 

Ce site à but non lucratif a été créé afin de permettre une entraide dans un cadre généalogique ou historique. FranceGenWeb s'engage à retirer immédiatement du site toute publication qui s'avèrerait être l'objet d'un droit réservé ou qui serait jugée comme une atteinte au respect de la vie privée.
Voir les conditions de réutilisation des dessins - Nous contacter


Page valide HTML 4.01 et CSS2 - Amaury, Fred et Jacques - FGW © 2004-2016 RSS Feed: Poot (Commentaires) (5.6.28)