Virginie Ghisquière : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
m (relecture)
m (catégorisation)
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Virginie Ghisquière''' est une femme combattante française.  
+
'''Virginie Ghisquière''', née en 1768 à Deûlemont (Nord) et morte à l’hospice dit des Petits-Ménages d'Issy-les-Moulineaux en 1867, est une femme combattante française surnommée ''joli sergent''.  
  
 
== Biographie ==
 
== Biographie ==
  
Incorporée au 27{{e}} régiment de ligne en 1806, régiment ou elle est nommée [[sergent]], Virginie Ghisquière n'est ''reconnue femme'' qu'en 1812 et est alors renvoyée dans ses foyers<ref>''Les militaires qui ont changé la France'', le cherche midi, sous la direction de Fabrice Fanet et Jean-Christophe Romer ; avec la collaboration de Thierry Widemann, P.472</ref>.
+
Incorporée au 27{{e}} régiment de ligne en 1806, pour 6 ans, a la place de son frère Jean Baptiste, régiment ou elle est nommée [[sergent]], Virginie Ghisquière n'est ''reconnue femme'' qu'en 1812, à l'occasion d'une blessure, et est alors renvoyée dans ses foyers<ref>''Les militaires qui ont changé la France'', le cherche midi, sous la direction de Fabrice Fanet et Jean-Christophe Romer ; avec la collaboration de Thierry Widemann, P.472</ref>.
 +
 
 +
Elle est inhumée au [[cimetière du Père-Lachaise]] à Paris.
  
 
== Notes et références ==
 
== Notes et références ==
Ligne 15 : Ligne 17 :
 
[[Catégorie:Soldat français du Premier Empire]]
 
[[Catégorie:Soldat français du Premier Empire]]
 
[[Catégorie:Histoire des femmes dans la guerre]]
 
[[Catégorie:Histoire des femmes dans la guerre]]
 +
Catégorie:Personnalité enterrée au cimetière du Père-Lachaise (division inconnue)

Version du 2 avril 2011 à 15:52

Virginie Ghisquière, née en 1768 à Deûlemont (Nord) et morte à l’hospice dit des Petits-Ménages d'Issy-les-Moulineaux en 1867, est une femme combattante française surnommée joli sergent.

Biographie

Incorporée au 27e régiment de ligne en 1806, pour 6 ans, a la place de son frère Jean Baptiste, régiment ou elle est nommée sergent, Virginie Ghisquière n'est reconnue femme qu'en 1812, à l'occasion d'une blessure, et est alors renvoyée dans ses foyers[1].

Elle est inhumée au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Notes et références

  1. Les militaires qui ont changé la France, le cherche midi, sous la direction de Fabrice Fanet et Jean-Christophe Romer ; avec la collaboration de Thierry Widemann, P.472

Liens externes

Catégorie:Personnalité enterrée au cimetière du Père-Lachaise (division inconnue)