Siège du fort de Médine

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Monument commémoratif du siège du fort de Médine

Le siège du fort de Médine vu par Eugène Mage dans Voyage dans le Soudan occidental (1868)
Le siège du fort de Médine vu par Eugène Mage dans Voyage dans le Soudan occidental (1868)


Pays Mali
Commune Médine

Date inauguration 1857
Relevé MémorialGenWeb Relevé n° 22762

Le siège du fort de Médine a lieu en 1857 au Mali entre les troupes françaises commandées par le général Faidherbe, gouverneur du Sénégal et les guerriers toucouleurs d'El Hadj Oumar Tall pendant la campagne du Soudan.

Le siège du fort de Médine a duré 97 jours par plus de 20 000 hommes armés de fusils. Le 18 juillet 1857 le fort est à court de vivre et prêt à se faire sauter, la garnison et le village allié sont sauvés par Faidherbe lui-même, qui arrive à bord d'un vapeur avec 500 combattants.

Le monument

Le monument, élevé par Faidherbe, est situé à coté du fort de Médine, il comporte plusieurs plaques :

Plaque à la mémoire de Eloi Paul Holle
Commandant de Médine, Chevalier de la Légion d'honneur, co-auteur avec Frédéric Carrère de l'ouvrage De la Sénégambie française
Plaque pour l'enseigne de vaisseau Des Essarts
« Mort glorieusement à Kayes en portant secours à Médine »
Une rue porte également son nom à Dakar, elle évoque le souvenir d’un héroïque enseigne de vaisseau. Celui-ci, embarqué avec une poignée d’hommes sur son aviso le « Guet-N'Dar », tenta de porter secours à Paul Holle assiégé dans Médine. Il s’échoua dans le Haut Sénégal et résista courageusement 7 mois et demi sous le feu ennemi jusqu’à ce que FAIDHERBE vienne à son secours le 17 juillet 1857. Des Essarts succomba le jour de sa délivrance dans les bras de ses sauveteurs.
Plaque pour le Lieutenant Roger Frédéric Edouard Descemet
Fils de Pierre Jean Marie Descemet et de Louise Elisa Marie Morel Boirard, mortellement atteint par une balle au ventre lors de la bataille pour la délivrance du fort de Médine
Inhumé à Saint-Louis (Sénégal)

Relevés MémorialGenWeb

Annexes

Voir aussi

Notes et références