Rue des Deux Écus

Révision de 24 avril 2016 à 14:46 par FredoB (discussion | contributions) (relecture)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Révision de 24 avril 2016 à 14:46 par FredoB (discussion | contributions) (relecture)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
La Halle au Blé (actuelle Bourse de commerce) en démolition, vue depuis la rue Sauval, le 5 août 1887. Musée Carnavalet, Paris. Au premier plan sur la droite, la plaque de la rue des Deux-Écus, actuelle rue Berger.

La rue des Deux Écus est une ancienne voie de Paris.

Description

Ancienne enseigne.

La rue des Deux Écus est devenue partie de la rue Berger et de la place des Deux Écus - 1er.

Plus anciennement rue aux Écus ou rue des Écus. Cette voie a sans doute absorbé la rue de la Hache ou rue des Deux Haches.

Cette rue est présente sur les plans de Paris en 1760 et 1771, elle est également présente en l'an 1450 dans le premier quartier de Paris et citée dans le Dit des rues de Paris (rue des Escus), allait de la rue a Prouvoires à la rue des Estuves.

En 1831 cette rue est un lieu de prostitution à Paris, c'est 28 filles qui y sont recensées[1].

Voir aussi

Notes et références