Recherches généalogiques en Italie

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

Les recherches en Italie

Il faut éviter de parler en Italie de généalogie, car dans l'esprit des Italiens (comme d'ailleurs il n'y a pas si longtemps en France) le généalogie ne concerne que la noblesse ou n'intervient que pour les recherches d'héritiers. Il faut plutôt dire que l'on s'intéresse à l'Histoire de sa famille ! Il est très utile de pouvoir identifier l'historien local qui s'est intéressé à l'histoire du village et qui peut néanmoins apporter beaucoup au généalogiste.

En Italie, les actes d’Etat civil ont commencé à être faits par les mairies des Communes en 1866 ; actuellement, ils sont toujours conservés par les mairies qui en délivrent une copie sur demande. Celle-ci ne délivrera qu'un certificat et non pas une copie intégrale de l'acte.
La limite des délais de communications qui est de 60 ans. A noter que de 1805 à 1815, sous Napoléon, le Nord de l'Italie était annexée à la France qui y a instauré une administration en tous points semblable à la sienne et notamment l'Etat-civil. Les registres de l'Etat civil napoléonien sont conservées aux Archives d'Etat (équivalent des archives départementales françaises).
Avant 1866, seuls les curés enregistraient les baptêmes et les mariages dans leurs « Registres des âmes » qui se trouvent dans les différentes paroisses.
Pour faire des recherches généalogiques dans les Archives Nationales,
on peut consulter :

  • - les « Registres matricules militaires » des soldats qui ont fait leur service militaire dans les deux districts militaires existant dans la province de Cuneo ;
  • - les « Listes de conscription » (enregistrement par classe et par Commune) ;
  • - les « Actes notariés insinués et enregistrés  ».


Ces derniers comprennent les actes à partir de 1610, année où, dans les terres assujetties aux Comtes de Savoie, furent institués les « Bureaux d’insinuation » auprès desquels tous les notaires locaux étaient obligés de faire enregistrer les actes qu’ils avaient établis ; une copie de chaque acte notarié devait être remise au Bureau compétent territorialement. Là, les actes étaient réunis en volumes à partir desquels on faisait un index des parties contractantes. Après l’Unité italienne, ces Bureaux changèrent de nom et furent appelés «  Bureaux d’enregistrement », mais ils continuèrent à avoir la même fonction.

C’est pourquoi la consultation des index des parties contractantes cités ci-dessus est une source précieuse même pour ceux qui font des recherches généalogiques ( naturellement, quand la famille est malheureusement pauvre et qu’elle n’a pas de propriété, elle n’apparaît pas parmi les parties contractantes dans la stipulation d’acquisitions, de donations, de testaments, de dots, …).

Le personnel de cet Institut effectue des recherches pour la délivrance des copies des relevés d’états de service et des enregistrements des listes de conscription, mais il est indispensable de connaître le nom, le prénom de baptême et l’année de naissance.

Par contre, ceux qui sont intéressés par des recherches dans les registres des « Bureaux d’insinuation et d’enregistrement  » doivent faire personnellement les consultations , en venant dans la salle ouverte au public du lundi au vendredi de 8h15 à 15h35.

Il existe des recencements de 1866 à 1940 "registre di populazione" avec date de naissance, mariage, décès de toute la famille.
Il y a également des registres d'émigration avec les noms, prénoms, filiations et lieu de destination pour ceux qui ont quitté la commune.
Le délai de consultation est toujours de 60 ans.

Modèles de lettre pour des demandes d'actes précis en Italie

Etat civil: depuis 1866

Gentile Signora, Egregio Signore,

Ho l'onore di chiedere una copia integrale (o una fotocopia) del seguente atto:
J'ai l'honneur de vous demander une copie intégrale (ou une photocopie), de l'acte suivant :

  • - di nascita (naissance)
  • - di matrimonio (mariage)
  • - di morte (décès)


di : (Nom, prénom )..................................................
(date: année, jour, mois) anno ... il giorno ... del mese...
figlio (fils) - figlia (fille) di (de) ................................................

Questo documento mi sarebbe utile nella sua integralità, per permettermi di ultimare delle indagini sui miei ascendenti diretti.
Ce document me serait utile dans son intégralité, afin de me permettre de poursuivre mes recherches sur mes ascendants directs.

Le sarei grato di indicarmi l'ammontare delle spese, che le inviero a giro di posta.
Je vous serais reconnaissant de me faire savoir le montant des frais, que je vous adresserai par retour du courrier.

Spero che me manderete questo certificato e vi ringrazio e si non e possibile, potete darme dove si puo farlo. Dans le cas contraire, pourriez-vous me faire connaître la démarche à suivre pour l'obtenir. Coi miei ringraziamenti, La prego gradire, Signora, Egregio Signore, i miei rispettuosi saluti.
Avec mes remerciements, je vois prie d'agréer, , mes respectueuses salutations.

Registres paroissiaux: commencent en 1545 et sont conservés à la paroisse depuis l'origine.

Toutes les adresses de paroisses Italiennes
1) Reverenda Padre della parrocchia di (nom de la Paroisse)......................................
Code Postal – Ville
ITALIA

2) CURIA ARCIVESCOVILE di ..........................................................................................
Code Postal – Ville
ITALIA

Molto Reverendo, (Très Révérend)

Ho l'onore di chiedere una copia integrale (o una fotocopia) del seguente atto:
J'ai l'honneur de vous demander une copie intégrale (ou une photocopie), de l'acte suivant :

  • - di nascita (naissance)
  • - di matrimonio (mariage)
  • - di morte (décès)


di : (Nom, prénom )..................................................
(date: année, jour, mois) anno ... il giorno ... del mese... figlio (fils) - figlia (fille) di (de) ................................................

Questo documento mi sarebbe utile nella sua integralità, per permettermi di ultimare delle indagini sui miei ascendenti diretti.
Ce document me serait utile dans son intégralité, afin de me permettre de poursuivre mes recherches sur mes ascendants directs.

Le sarei grato di indicarmi l'ammontare delle spese, che le inviero a giro di posta.
Je vous serais reconnaissant de me faire savoir le montant des frais, que je vous adresserai par retour du courrier.

Spero che me manderete questo certificato e vi ringrazio e si non e possibile, potete darme dove si puo farlo.
Dans le cas contraire, pourriez-vous me faire connaître la démarche à suivre pour l'obtenir.

Coi miei ringraziamenti, La prego gradire, Reverendo, i miei rispettuosi saluti.
Avec mes remerciements, je vois prie d'agréer, Révérend, mes respectueuses salutations.