Recherches et réformations de la noblesse de 1664-1668 : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
m (catégorisation)
Ligne 13 : Ligne 13 :
  
 
[[catégorie:Armorial|Recherches]]
 
[[catégorie:Armorial|Recherches]]
[[catégorie:Région Bretagne]]
+
[[catégorie:Héraldique en Bretagne]]
 
[[catégorie:Région Champagne-Ardenne]]
 
[[catégorie:Région Champagne-Ardenne]]
 
[[catégorie:Normandie]]
 
[[catégorie:Normandie]]

Version du 24 juillet 2011 à 10:59

Ces recherches et réformations de la noblesse font partie du grand programme de redressement financier de Colbert.

Les personnes se prétendant nobles devaient, en produisant leurs généalogies, prouver une vie noble sur plusieurs générations. En cas de manquement, elles étaient taxées et se voyaient devenir imposables (elles perdaient leurs privilèges fiscaux). Les annoblis récents devaient eux payer une taxe de confimation. De 1664 à 1668, 27 textes législatifs fixent pour chaque provinces les modalités de ces recherches, menés par les Intendants (sauf en Bretagne, où ce travail fut assuré par une Chambre du Parlement).

Ce qui nous intéresse ici, ce sont les armes que les familles ont présentées avec leurs généalogies, comme autant de photographies héraldiques de chaque province, à la fin du XVIIe siècle.

Retrouvez sur HéraldiqueGenWeb

  • Bretagne - Réformation menée devant le Parlement de Bretagne (1668-1671) (voir aussi Tudchentil)
  • Champagne - Recherche de la Noblesse menée par l'Intendant de Caumartin (publiée en 1673). (voir aussi ce site)
  • Normandie (généralité de Caen) - Recherche de la Noblesse menée par l'Intendant Chamillart (1666)