Rôle d'armes du second traité de Guérande (1381) : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « Le rôle d'armes du traité de Guérande est le plus ancien armorial de quelqu'importance rédigé à l'occasion d'un traité. En donnant plus de deux cent écus exclusivemen... »)
 
m (catégorisation)
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
[http://www.francegenweb.org/~heraldique/base/search.php?search_keywords=Guerande%20and%201381%20and%20Pastoureau Les dessins du rôle d'armes du second traité de Guérande] sur [[HéraldiqueGenWeb]].  
 
[http://www.francegenweb.org/~heraldique/base/search.php?search_keywords=Guerande%20and%201381%20and%20Pastoureau Les dessins du rôle d'armes du second traité de Guérande] sur [[HéraldiqueGenWeb]].  
  
{{Portail|Héraldique}}
+
{{Portail|Héraldique|Bretagne}}
  
 
[[catégorie:Armorial|Bretagne]]
 
[[catégorie:Armorial|Bretagne]]
 +
[[catégorie:Région Bretagne|Armorial]]

Version du 24 juillet 2011 à 10:52

Le rôle d'armes du traité de Guérande est le plus ancien armorial de quelqu'importance rédigé à l'occasion d'un traité. En donnant plus de deux cent écus exclusivement bretons à une date précise, c'est en quelque sorte une photographie locale de l'héraldique médiévale. Ce rôle d'armes ne nous est connu que par une copie du XVIIe, qui donne les noms de 515 chevaliers et écuyers, mais les armes de seulement 206 d'entre eux. Certains sont membres d'une même famille et portent les mêmes armes, ce qui fait 190 écus originaux.

D'après l'article Le rôle d'armes du second traité de Guérande, Michel Pastoureau, Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, 1976.

Les dessins du rôle d'armes du second traité de Guérande sur HéraldiqueGenWeb.