Monuments aux morts d'Algérie avant l'indépendance (1830 - 1962) (IJK) : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
(maintenance)
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
Monument détruit ?
 
Monument détruit ?
 
* [cpa] [http://www.memorial-genweb.org/~cpa/com.php?insee=00000&dpt=9352&comm=Inkermann Monument aux Morts]
 
* [cpa] [http://www.memorial-genweb.org/~cpa/com.php?insee=00000&dpt=9352&comm=Inkermann Monument aux Morts]
 +
 +
== J ==
 +
 +
===Jean-Bart ===
 +
Pas d'infos ?
 +
 +
===Jean-Mermoz ===
 +
Pas d'infos ?
 +
 +
=== Jean-Rigal ===
 +
Pas d'infos ?
 +
 +
=== Jemmapes (Azzaba) ===
 +
Monument aux Morts conçu par le [[Sculpteurs, architectes (de monuments)|sculpteur]] [[Maxime Real del Sarte]]
 +
 +
Monument détruit ?
 +
 +
* [mgw] [http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/html/fr/resultcommune.php?idsource=12036 Voir le monument aux Morts de Philippeville]
 +
* [cpa] [http://www.memorial-genweb.org/~cpa/com.php?insee=00000&dpt=9352&comm=Jemmapes Monument aux Morts]
 +
 +
===Jorraf ===
 +
Pas d'infos ?
 +
 +
== K ==
 +
 +
===Kellermann  ===
 +
Pas d'infos ?
 +
 +
===Kerrata  ===
 +
Pas d'infos ?
 +
 +
===Khenchela  ===
 +
Pas d'infos ?
 +
 +
===Kherba  ===
 +
Pas d'infos ?
 +
 +
===Kléber  ===
 +
Pas d'infos ?
 +
 +
=== Koléa  ===
 +
Le Monument aux morts avant l’indépendance de l’Algérie était situé dans le Jardin de la République, rue de la République à Koléa - Il est l’œuvre du [[Sculpteurs, architectes (de monuments)|sculpteur]] [[Eugène L'Hoest]] 1874-1937. Il est constitué par un parallélépipède recouvert de marbre blanc d’aspect monolithique, flanqué de deux paires de colonnes cannelées de marbre blanc - Sur la face avant donnant sur la Rue de la république « KOLEA SES ENFANTS MORTS POUR LA FRANCE » Il a été inauguré le 11/12/1932 - Informations : Me Albert PORCEL auteur du livre « Il était une fois...KOLÉA » où sont référencés les noms qui étaient inscrits sur le monument aux Morts en hommage aux combattants des deux guerres incluant les soldats algériens qui ont servi la France, et Jacques PEYRAUD - En mars 2009 le monument aux Morts existe toujours mais il est devenu un monument aux Morts algérien et les plaques avec les noms des combattants des conflits 1914-1918 et 1939-1945 ont été retirées<ref>http://www.kolea-bone.net/ </ref>
 +
 +
* [cpa] [http://www.memorial-genweb.org/~cpa/com.php?insee=00000&dpt=9352&comm=Kol%E9a Monument aux Morts]
 +
* [mgw] [http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/html/fr/resultcommune.php?idsource=42439 Monument aux Morts]
 +
* [[Koléa, le monument aux morts]]
 +
* [GénéaWiki] [http://fr.geneawiki.com/index.php/Alg%C3%A9rie_-_Kol%C3%A9a Koléa]
 +
 +
Autre Monument : Au croisement des rues de la République et Lamoricière, il y avait un monument en l'honneur du général Lamoricière (1806 - 1865), le fondateur des Régiments de Zouaves. Le monument à été détruit en 1962.
 +
 +
===Kouba  ===
 +
Monument inauguré le 29 avril 1923, toujours présent en 2007, avec ses plaques.
 +
 +
* [cpa] [[http://www.memorial-genweb.org/~cpa/com.php?insee=00000&dpt=9352&comm=Kouba Monument aux Morts 1914-1918]]
 +
* [mgw] [[http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/html/fr/resultcommune.php?idsource=17109 Monument aux Morts 1914-1918]]
 +
 +
Statue du Général Margueritte
 +
//Jean-Auguste Margueritte, né le 15 janvier 1823 à Manheulles (Meuse) et mort le 6 septembre 1870 à Beauraing (Belgique), général de division français. Statue de bronze située place de la mairie.
 +
La dédicace  : A la mémoire du général Margueritte, ancien élève de l'école communale de Kouba, tué à Sedan à l'âge de quarante-sept ans, et des Algériens tués comme lui, à l'ennemi pendant la campagne de 1870-71 en combattant pour la France.
 +
Une autre inscription indiquait : Monument dû au patriotisme des Algériens et élevé par souscription publique. Les faces latérales portaient des inscriptions en caractères arabes où il était dit notamment : Fidèle à la foi jurée, il respectait nos croyances et nos coutumes. Il avait mérité notre affection, et plus loin : Nous nous sommes cotisés. Le produit de notre contribution s'est élevé à la moitié du prix de cette statue.
 +
Statue transférée à Floing dans les Ardennes//
 +
 +
* [mgw] [[http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/html/fr/resultcommune.php?idsource=22129 Fiche Margueritte]] + photo
 +
 +
 +
===Kralfallah  ===
 +
Pas d'infos ?
 
</onlyinclude><!-- à laisser pour inclusion -->
 
</onlyinclude><!-- à laisser pour inclusion -->
  
 
{{Portail|MémorialGenWeb}}
 
{{Portail|MémorialGenWeb}}
  
[[Catégorie:Monument aux Morts d'Algérie avant l'indépendance]]
+
[[Catégorie:Monument aux morts d'Algérie avant l'indépendance]]

Version du 10 mars 2011 à 11:00

Monuments aux Morts d'Algérie avant l'indépendance (1830 - 1962)

I

Inkermann

Monument détruit ?

J

Jean-Bart

Pas d'infos ?

Jean-Mermoz

Pas d'infos ?

Jean-Rigal

Pas d'infos ?

Jemmapes (Azzaba)

Monument aux Morts conçu par le sculpteur Maxime Real del Sarte

Monument détruit ?

Jorraf

Pas d'infos ?

K

Kellermann

Pas d'infos ?

Kerrata

Pas d'infos ?

Khenchela

Pas d'infos ?

Kherba

Pas d'infos ?

Kléber

Pas d'infos ?

Koléa

Le Monument aux morts avant l’indépendance de l’Algérie était situé dans le Jardin de la République, rue de la République à Koléa - Il est l’œuvre du sculpteur Eugène L'Hoest 1874-1937. Il est constitué par un parallélépipède recouvert de marbre blanc d’aspect monolithique, flanqué de deux paires de colonnes cannelées de marbre blanc - Sur la face avant donnant sur la Rue de la république « KOLEA SES ENFANTS MORTS POUR LA FRANCE » Il a été inauguré le 11/12/1932 - Informations : Me Albert PORCEL auteur du livre « Il était une fois...KOLÉA » où sont référencés les noms qui étaient inscrits sur le monument aux Morts en hommage aux combattants des deux guerres incluant les soldats algériens qui ont servi la France, et Jacques PEYRAUD - En mars 2009 le monument aux Morts existe toujours mais il est devenu un monument aux Morts algérien et les plaques avec les noms des combattants des conflits 1914-1918 et 1939-1945 ont été retirées[1]

Autre Monument : Au croisement des rues de la République et Lamoricière, il y avait un monument en l'honneur du général Lamoricière (1806 - 1865), le fondateur des Régiments de Zouaves. Le monument à été détruit en 1962.

Kouba

Monument inauguré le 29 avril 1923, toujours présent en 2007, avec ses plaques.

Statue du Général Margueritte //Jean-Auguste Margueritte, né le 15 janvier 1823 à Manheulles (Meuse) et mort le 6 septembre 1870 à Beauraing (Belgique), général de division français. Statue de bronze située place de la mairie. La dédicace  : A la mémoire du général Margueritte, ancien élève de l'école communale de Kouba, tué à Sedan à l'âge de quarante-sept ans, et des Algériens tués comme lui, à l'ennemi pendant la campagne de 1870-71 en combattant pour la France. Une autre inscription indiquait : Monument dû au patriotisme des Algériens et élevé par souscription publique. Les faces latérales portaient des inscriptions en caractères arabes où il était dit notamment : Fidèle à la foi jurée, il respectait nos croyances et nos coutumes. Il avait mérité notre affection, et plus loin : Nous nous sommes cotisés. Le produit de notre contribution s'est élevé à la moitié du prix de cette statue. Statue transférée à Floing dans les Ardennes//


Kralfallah

Pas d'infos ?


  1. http://www.kolea-bone.net/