Jean Boucher

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Jean Boucher en 1921, devant la maquette de son Monument aux volontaires américains
Monument aux volontaires américains place des États-Unis à paris

Jean Boucher, né le 20 novembre 1870 à Cesson-Sévigné et mort le 17 juin 1939 à Paris, est un sculpteur français.

Biographie

Jean Boucher accomplit son devoir de soldat pendant la guerre de 1914-1918, appelé sous les drapeaux avec le grade de sergent dans l'infanterie, il reviendra avec le grade de lieutenant, décoré de la Croix de guerre 1914-1918 et gazé au front.

Il est élu à l'Académie des beaux-arts le 29 février 1936, en remplacement d'Hippolyte Lefèbvre.

Réalisations

  • Monument au mort représentant un poilu dans la Cour de l'École Nationale des Beaux-Arts de Paris, A nos morts victorieux, cour du mûrier Relevé n° 39373
  • Monument aux morts de Vitré, place du Château, 1921
  • Le monument de la victoire à Verdun (Léon Chesnay et Louis-Alfred Berthémy architectes), au bout de la rue de la Victoire en haut d'un gigantesque escalier. Au sommet, une crypte se visite gratuitement. Elle conserve des livres d’or, des photos et coupures de journaux ainsi que le fichier des combattants tombés sur les champs de bataille de Verdun et de ceux qui ont été décorés.
  • Monument aux morts de l'École Saint-Cyr à Saint-Cyr-l'École, monument dédié aux Saint-Cyriens
  • Monument aux morts de Combourg, jardin public devant la mairie
  • Monument aux morts de Saint-Paul, La Réunion, Le Poilu, bronze
  • La statue de bronze du monument aux volontaires américains place des États-Unis à paris, il a travaillé d'après une photographie d'Alan Seeger Relevé n° 992101
  • Monument Ludovic Trarieux commémorant la fondation de la Ligue française des droits de l'homme, au centre du square Claude Nicolas Ledoux à Paris
  • Comtesse de Ségur, pierre, jardin du Luxembourg
  • Monument à Léon Serpollet, place Saint-Ferdinand

C'est le créateur des monuments dédiés aux Saints-Cyriens, au maréchal Joseph Gallieni, de Verdun et à l'aviateur Édouard Le Mounier

A noter 
certaines de ses œuvres ont été utilisées après sa mort, sur le monument aux morts de Mayenne et le monument aux morts de Hédé

Annexes

Notes et références

Liens