Jardins des Archives nationales

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Jardin du quadrilatère des Archives nationales

Les jardins des Archives nationales sont des jardins du 3e arrondissement de Paris, d'une superficie d'environ 8000 mètres2, ouverts au publics depuis 2011[1].

Description

Jardins aménagés sur les anciens jardins et cours des hôtels particuliers du quadrilatère des Archives nationales, hôtel de Rohan et hôtel de Soubise principalement mais aussi hôtel de Jaucourt (rue des Francs Bourgeois), hôtel de Fontenay (rue des Francs Bourgeois), hôtel de Breteuil (rue des Francs Bourgeois), hôtel d'Assy (rue des Francs Bourgeois) et l'hôtel de Boisgelin[2] (angle rues Vieille du Temple et des Quatre Fils). Tous ces hôtels font l'objet d'une inscription ou d'un classement aux titre des monuments historiques[3].

Des jardins sont déjà présents sur les plans de Paris en 1760 et 1771, les jardins actuels ont été revisités par le paysagiste Louis Benech[1].

Jardin de l'hôtel de Rohan 
devant la façade de cet hôtel, vaste pelouse à la française bordée deux allées de platanes, on peut y accéder par la rue des Quatre Fils.
Jardin des hôtels d'Assy et de Breteuil 
une petite rivière est aménagée, on y trouve un marronnier d'Inde.
Ruelle de la Roche 
allée traversante des jardins qui permet de joindre la cour de Soubise au jardin de l'hôtel de Rohan.
Cour de l'hôtel de Soubise 
cour de l'entrée principale des Archives nationales, à l'angle de la rue des Archives et de la rue des Francs Bourgeois, jardin à la française.

Voir aussi

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Un jardin de rêve au cœur du Marais, Le Parisien - 2011
  2. Cette dénomination est à tort aux communs de l'Hôtel de Rohan
  3. «  Anciens hôtels de Rohan et Soubise, actuellement Archives Nationales », base Mérimée, ministère français de la Culture