Jacques Jean Rousse

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

Retour aux enfants soldats

Jacques Jean Rousse, né le 28 mars 1930 à Pamiers, et mort pour la France[1] le 11 juillet 1944, à l'âge de 14 ans.

Biographie

Il participe au combat de Roquefixade le 6 Juillet 1944, qui se solde par 16 morts, dont Eloi Ulmann, et un disparu : Jacques Jean Rousse.

Suite à un jugement du tribunal de 1re instance de Pamiers, en date du 24 Février 1950, Jacques Rousse est déclaré décédé le 11 Juillet 1944 « Aux Armées », puis déclaré « Mort pour la France » le 10 Mars 1959.

Relevés mémorial

« En ce lieu-dit Rambert, lors de l'insurrection nationale de l'été 1944 qui a suivi le débarquement des troupes alliées en Normandie (6 juin 1944) venues libérer la France de l'occupation par l'Allemagne hitlérienne, le maquis des Francs Tireurs & Partisans (3101e compagnie F.T.P "Raoul Bonnafous"), composé de 78 jeunes français, 3 Juifs allemands et 1 Juif autrichien, est attaqué par la milice d'état (régime de Vichy) et par l'armée allemande, le 6 juillet 1944.
Le lendemain, les soldats allemands surprennent une patrouille de maquisards. Le gros du maquis réussit à échapper à l'encerclement. 16 maquisards sont "morts pour la France". Le maquis continue la lutte jusqu'à la libération du département de l'Ariège (22 août 1944).
 »

— Panneau d'information à côté du monument

Au total 17 noms sont inscrits sur le monument actuel ainsi que sur la plaque commémorative scellée en 1946 sur le rocher du Groupe Oscar. La plupart des FTP n'avaient pas vingt ans.

« Pour que vive la France
Ici sont tombés 17 combattants F.T.P-F.F.I. Le 6-7-1944
"Souviens toi" »

— Plaque gravée sur le monument

Les noms tels qu'ils apparaissent sur la plaque : ARSEGUEL Léopold BERLIN Egon BOSC Marceau BOSC Kléber BUSTAMANTE François CALMON Augustin CAMPOS Joseph SELLERINI Jérome DANDINE Jacques DAUZAT Jean GARCIA Bernard LOPEZ Daniel RAUZY Roger ROUSSE Jacques SANNAC Robert TREMESAYGUE Raoul ULMAN Eloi

Voir aussi / liens

Notes et références

  1. Fiche mémoire des hommes