Gare de l'Est

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
La gare de l'Est avant 1921
La gare de l'Est après 1930 et avant 1942
Les mobilisés parisiens devant la gare de l'Est le 2 août 1914. La passerelle entre la gare et l'hôtel sur la gauche a depuis été détruite, mais les portes d'accès des deux côtés restent visibles

La gare de l'Est, anciennement gare de Strasbourg, est l'une des six grandes gares terminus du réseau de la SNCF à Paris. Elle est située dans le 10e arrondissement, non loin de la gare du Nord.

Description

La première gare est ouverte en 1849, sous le nom d'« embarcadère de Strasbourg », sur le site de l'Enclos Saint-Laurent, à l'est de l'enclos Saint-Lazare, à cette occasion l'hôpital du Nom de Jésus est détruit.

Elle prend le nom de « gare de l'Est » en 1854, après un premier agrandissement.

Elle est dédoublée entre 1926 et 1931. La nouvelle partie située à l'est est symétrique à la première. Cet agrandissement nécessité de déplacer une portion de la rue du Faubourg Saint-Martin sur les terrains du Couvent des Récollets.

La gare de l'Est est inscrite au titre des monuments historiques[1].

Monuments et plaque commémorative

Autres édifices dans la gare de l'Est

Sous la Gare de l'Est se trouve la fontaine souterraine de la Gare de l'Est ainsi qu'un ancien abri souterrain contre les bombardements, situé entre les voies 2 et 3, ce bunker avait été créé au début de la Seconde Guerre mondiale, il est entièrement en béton et d'une surface de 120 mètres2.

Voir aussi

Notes et références

  1. « Notice no PA00086491 », base Mérimée, ministère français de la Culture