Fontaine Wallace

De WikiGenWeb
(Redirigé depuis Fontaines Wallace)
Aller à : navigation, rechercher
Caricature de 1873 de Sir Richard Wallace en fontaine Wallace
Le grand modèle à cariatides (détail)
Le grand modèle à colonnettes de la rue de Rémusat
Le modèle en applique
Le petit modèle à poussoir

Les fontaines Wallace de Paris sont des points d'eau potable publics, petits édicules en fonte le plus souvent de couleur vert profond.

On trouve des fontaines Wallace dans plusieurs villes dans le monde, c'est à Paris qu'elles sont installé en premier et qu'on en trouve le plus grand nombre.

Les deux fontaines Wallace de la place Louis Lépine, sur l'île de la Cité, sont les seules de la ville à être protégées aux monuments historiques[1].

Description

Elles sont dessinées par Richard Wallace et Charles-Auguste Lebourg, elles tiennent leur nom du philanthrope britannique Richard Wallace, qui finance en grande partie leur fabrication et leur installation, après avoir vu les Parisiens subir une pénurie d’eau durant le siège de Paris et la Commune en 1871.

À Paris, le choix de l'emplacement, et de la couleur, des fontaines est laissé à la ville, c'est Eugène Belgrand qui est chargé de choisir leur emplacement.

La première fontaine Wallace est installée et mise en eau en août 1872 boulevard de la Villette.

La fontaine Wallace obéit à un cahier des charge précis, assez grande pour être visible, mais pas trop pour s'intégrer facilement sur l'espace public, facile d'utilisation, elle sont pourvues de gobelets retenus par une chaînette[2], et esthétique, peu onéreuse à fabriquer et à installer, résistante et facile d'entretien.

Le succès de ces fontaines entraînera de nombreuses copies par différentes fonderies, des fontaines dites « à la manière de ».

On distingue dans Paris quatre modèles différents de fontaines Wallace, le grand modèle à cariatides, le grand modèle à colonnettes, le modèle en applique et le petit modèle à poussoir.

Le grand modèle à cariatides

C'est le modèle le plus connu, il est installé sur les places et les boulevards. La fontaine comporte quatre cariatides, toutes différentes, en fonte, qui soutiennent son dôme. Les cariatides représentent la bonté, la simplicité, la charité et la sobriété. Ce modèle comportait deux gobelets.

Le grand modèle à colonnettes

Ce modèle est plus récent et plus économique que le précédent, les cariatides ont été remplacées par des colonnettes, moins coûteuses à produire. Fabriqué en une trentaine d'exemplaires, il n'en reste aujourd'hui que deux à Paris, place de Barcelone et place Tristan Bernard.

Le modèle en applique

Ce modèle, peu coûteux à installer, était destiné aux hôpitaux, casernes, gares, etc. Très peu ont été installés, le seul exemplaire encore en service est situé rue Geoffroy-Saint-Hilaire. Ce modèle comportait deux gobelets.

Le petit modèle à poussoir

Simple borne-fontaine à bouton-poussoir, située dans les squares ou les jardins publics, marquée de l'écu de Paris, ce modèle est entièrement financé par la ville de Paris « dites Wallace ».

Fontaines Wallace colorées

La quasi-totalité des fontaines sont peintes en vert, mais on trouve quelques exceptions :

Voir aussi

Notes et références

  1. « Fontaine Wallace (deux) », base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Ils ont été supprimés en 1952 pour des raisons d’hygiène