Chemin de la Vierge

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Dessin de la chapelle et sa sculpture (Planche tirée de Le Père Lachaise, ou Recueil de dessins au trait et dans leurs justes proportions des principaux monumens de ce cimetière.)
La statue en 2010

Le chemin de la Vierge est une voie du cimetière du Père-Lachaise, dans le 20e arrondissement de Paris.

Située dans le cimetière du Père-Lachaise cette voie n'est pas répertoriée dans la Nomenclature officielle des voies publiques et privées de Paris de 2012.

Description

Ce chemin est situé entre les 18e et 20e divisions.

Il prend son nom de la statue « La Vierge tenant sur ses genoux l'Enfant Jésus »[1] qui surmonte la chapelle qu'a fait élever, à l'entrée de ce chemin, côté rond-point Casimir Périer, dans la 18e division, Christophe Édouard de Malet, abbé et comte (1784-1843), et ou il repose avec sa femme.

« Dame de Mallet. Sous la protection de Jésus et de Marie. on repose en paix »

« ici repose Athénaïse Marie Louise Marguerite Charlotte Malet, née Jumilhac, le 3 août 1793. Mariée le 28 août 1810. Décédée le 6 janvier 1816. Sa vie fut courte, mais chrétienne ; elle a donc assez vécu »

« Ici repose Christophe Édouard François comte de Malet, ancien officier de cavalerie, veuf en 1816 d’Athénaïse de Jumilhac et depuis, prêtre de la sainte église romaine, né à Paris en 1784, décédé dans la même ville en 1843 et réuni à son épouse bien-aimée le 28 août 1843, jour anniversaire de leur mariage, fondateur de la congrégation de Sainte-Marie-de-Lorette »[1].

Le sculpteur est Pierre-Sébastien Guersant.

Plus anciennement ce chemin est le sentier de Roguet.

Voir aussi

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 L’étude des cimetières français contemporains : problèmes de méthodes 6 avril 2011 Par Anne Carol