Émile Driant

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Émile Driant
Monument à Émile Driant et son bataillon au bois des Caures

Émile Augustin Cyprien Driant, né le 11 septembre 1855 à Neufchâtel-sur-Aisne et Mort pour la France le 22 février 1916 à Verdun, est un officier français, lieutenant-colonel, écrivain sous le pseudonyme de capitaine Danrit et député de Meurthe-et-Moselle de 1910 à 1916[1].

Biographie

Émile Driant meurt au bois des Caures, à Verdun à la tête des 56e et 59e bataillons de chasseurs, en février 1916, durant la Première Guerre mondiale.

Il est chevalier de la Légion d'honneur (1893) puis officier de la Légion d'honneur[2] (1914), décoré de la Croix de guerre 1914-1918. Une rue de Paris porte son nom, la rue du Colonel Driant (1er arrondissement).

Relevés mémorial

Livres du capitaine Danrit

  • La Guerre de demain, Paris, Fayard, 1889
  • La Guerre fatale, France-Angleterre, Paris, Flammarion, 1903
  • Robinsons de l'air, Paris, Flammarion, 1908
  • L'Aviateur du Pacifique, Paris, Flammarion, 1909
  • L'Invasion jaune, Paris, Flammarion, 1909
  • La Révolution de demain, avec Arnould Galopin, Paris, J. Tallandier, 1909
  • L'Invasion noire, Paris, Flammarion, 1913

Notes et références

  1. Assemblée nationale
  2. Dossier Légion d'honneur

Voir aussi