Depuis lors certains ont vu le jour Kindo en 2007, MyHeritage en 2008 par ex puis ont fusionné (MyHeritage a acquis Kindo en 2008 puis Geni en 2012), conformément à notre prévision de 2006.

Clément Becle sur son blog vient de relancer le sujet en nous parlant d'une start-up française Gennus qui vient révolutionner le domaine en proposant des améliorations dans les fusions. Je cite "La qualité du site sera principalement définie par la pertinence des matchings, et donc par la qualité de l’algorithme. Voilà comment travaille l’algorithme : En fait, ce n’est pas seulement l’individu qui est analysé, mais tout son environnement, ce qu’il est mais également ce qu’il a vécu, ses parents, ses conjoints, ses enfants. {Gennus} nomme cela une empreinte. Dans un premier temps, il faut extraire toutes les empreintes de chaque arbre en ligne, puis l’algorithme compare les empreintes une à une; enfin le site propose les empreintes similaires à l’utilisateur concerné et les soumet à la validation de l’humanae intelligentiae, car c’est bien l’utilisateur qui a le dernier mot et décide si « son » Jean Martin est le même que celui proposé par l’algorithme."

Ce nouveau site essayera également de juger de la qualité des informations (la documentation des sources ! enfin ! Nous l'appelions de nos vœux depuis longtemps ! ). Je re-cite "le service proposera un système d’authority rank, c’est-à-dire que les arbres et les généalogistes se verront attribuer une « note » de qualité. Par exemple, je m’inscris sur le site avec une généalogie petite, mais complète, bien sourcée, et dont les informations sont fiables : ma généalogie sera bien notée, mon arbre fera autorité parmi les autres. Ainsi si une généalogie X similaire de mon arbre voit le jour sur le site comprenant des erreurs (un cousin moins assidu dans ses recherches, un co-pilleur d’arbre comme sur geneanet) , gennus.org comprendra grâce à mon autorité élevée que mon arbre est plus fiable que celui de M. X. Et les matchings que proposera le site se feront principalement à partir de mes données plutôt que celles de X.".

On peut enfin espérer que grâce à ce système vertueux ce soit enfin la montée en puissance des sources et que ce soient les informations sourcées qui se propagent et non les informations farfelues ...

Bref bonne chance à Gennus !