L'évolution des associations passe peut-être par une remise en cause de leurs activités ou tout du moins un changement du poids de ces dernières. Alors que les 20 dernières années ont surement été marquées par le poids des relevés, qu'en sera-t-il demain ? Cette fois-ci quelques questions qui retiendrons je l'espère votre attention et permettront d'engager le débat

  • Les associations de généalogie doivent-elles s'organiser pour faire de la formation, quelle formation et vers quel public ?
  • Les associations de généalogie doivent-elles s'orienter vers l'histoire locale, voire fusionner avec des structures d'histoire locale ?
  • Les associations de généalogie doivent-elles organiser des conférences, des sorties ou des salons généalogiques ?
  • Comment attendez vous leur présence sur le web ? Site, blog, chat, forum, listes de diffusion, annonce de manifestations ... ?
  • Quel doit être le contenu du bulletin idéal ? Les questions réponses y ont-elle encore leur place ?
  • Attendez vous de vos associations d'autres types de publications ? Etudes historiques, ancêtres d'une personnalité, etc ... ?

A vous la parole !