Dernièrement j'ai reçu dans ma boite mail le texte suivant envoyé dans le cadre d'une newsletter hebdomadaire :

Plus besoin de Déchiffrer les Actes d’Etat-Civil grâce aux Relevés

xxx.com vous propose de consulter en ligne près de 60 millions de relevés d'actes d'Etat-Civil antérieurs à 1905. En effet, ces relevés, effectués par des associations de généalogistes à partir des originaux, vous présentent de façon lisible les données présentes sur les actes de naissances, de mariages et de décès archivés dans les Archives Départementales de chaque département français.


Tout d'abord ce qui me choque c'est de laisser sous-entendre qu'il faut "déchiffrer" les actes d'état-civil anciens. Rappelons que les actes d'état-civil ont été créés à la révolution. Je ne pense pas qu'il y ait (sauf exception) de problème de déchiffrage. Même s'ils sont manuscrits, l'écriture du 19e et du 20e siècle n'est pas très différente de celle que nous utilisons. Le problème ne serait évidement le même s'il s'agissait de registres paroissiaux de l'ancien régime.


Ensuite ce qui me choque c'est que le texte laisse penser que le retour à la source n'est pas nécessaire. Or tous les relevés ne sont pas de même qualité. Un relevé effectué par un employé est souvent de qualité inférieure à celui effectué par un bénévole (par manque de motivation face à un travail quelque peu répétitif). D'autre part quelle que soit la bonne volonté des bénévoles ayant réalisé le dépouillement, les erreurs ne peuvent pas être absentes. Enfin pour l'état-civil récent, il peut y avoir des adjonctions de mentions marginales entre le moment du dépouillement et maintenant. Un dépouillement est donc un outil qui permet d'aller rapidement à l'information. Ca ne doit pas être considéré sur le même plan que la source originale.


Enfin en mettant le chiffre de 60 millions d'actes relevés on laisse penser que le nombre est important et que l'on va trouver tout ce que l'on cherche. Pensons juste qu'il y avait 40 millions de français en 1900, c'est à dire que 60 millions d'actes correspond à tous les actes de naissance et la moitié des actes de mariage des français vivants en 1900. Il y a évidemment bien plus d'actes d'état-civil au 19 e siècle ! Tous ne sont pas dépouillés, d'autre part tous les actes dépouillés ne sont pas vendus et parmi ceux qui sont vendus tous ne le sont pas via xxx.com.


Donc ne nous laissons pas abuser par la publicité et sachons remettre les choses à leur place.