Sommaire :
- Coup de pouce à ProtestantsGenWeb
- Naissance d'un projet ? wikimétier
- Qui fait quoi à FGW ?
- Portrait d'un bénévole : Vincent DIONNET

***** Coup de pouce à ProtestantsGenWeb
La base de données contient 6248 familles dans 746 communes
déposées par 9 contributeurs bénévoles.
Quand on trouve une branche protestante dans sa généalogie
on est confronté à plusieurs problèmes:
- trouver les sources quand elles existent
et comment chercher dans la période du "désert" (1685-1787),
- exploiter des sources difficiles ou méconnues,
- comprendre qui est qui dans des cousins homonymes assez nombreux.
Qu'est donc devenu ce cousin dont je n'ai retrouvé que le baptême ?
Comment se fait-il que le mariage et le décès de ses parents soient
introuvables ?
Où et comment chercher ces renseignements ?
Questions sans réponses pour qui n'a pas un minimum d'aide.
Ce sont des familles de protestants qui sont déposées,
pas des individus, chose moins fréquente.
ProtestantsGenWeb veut essayer d'être l'un des outils qui vous permettra de
progresser.
De nombreux liens et une proximité infographique avec le site "Huguenots
de France" vous permettront de trouver tous les outils pour votre recherche.
http://www.francegenweb.org/~protestants/index.php

***** Naissance d'un projet ? wikimétier
Le conseil d'administration vient d'accueillir
un nouveau membre : Philippe Beauvillier.
Il a une idée : référencer les petites histoires des métiers.
Il annonce son idée. Il a des contradicteurs
qui lui disent qu'il existe déjà ceci ou cela.
Mais Philippe poursuit son idée sur le principe
que dans son champ précis il n'existe rien.
Il y a ensuite intervention des "techniciens"
qui proposent des formes nouvelles de présentation
et de sites collaboratifs.
La forme entre en action avec le fond ... c'est redoutable.
Dans la suite chacun apporte son idée et sa contribution
sur le sujet en tentant de l'améliorer ou de la critiquer.
Tout en essayant les nouvelles formes de
colaboration ... justement un wiki était à l'étude.
Chacun y va de son test sur ce nouveau support.
Wiki ou pas wiki ?
Suite au prochain épisode ...

***** Qui fait quoi à FGW ?
C'est une association un peu "particulière"
car elle est composée en premier et en haut de l'organigramme
par les visiteurs de nos sites. En effet, sans visiteurs FGW n'existe plus.
Ensuite il y a l'armée de bénévoles qui pour la très grande majorité
ne sont pas adhérents à l'association.
Ce sont eux qui font tourner la boutique au quotidien
en participant et contribuant aux services et à l'entraide.
Il y en aurait plus de 1000, certains disent 1500 !!
Il y a aussi les adhérents de FGW, environ 200.
Pour eux cette pharaonique contribution de 10 euros
est le moyen qu'ils ont trouvé pour aider FGW.
Cette adhésion n'apporte aucun avantage puisque tout est gratuit chez FGW.
Ensuite il y a les responsables de services, adhérents ou non.
Dans notre structure extremement décentralisée
les responsables de services sont très autonomes
dans leur choix dans la mesure où
le principe de gratuité et le thème de la généalogie sont respectés.
Il y a ensuite le conseil d'administration.
Il est formé souvent de responsables de services
mais pas toujours. Certains membres du CA n'ont aucun service
en charge et n'ont même pas une responsabilité administrative interne.
Puis enfin tout en bas de l'échelle citons quelques membres du CA :
Frédéric Béziaud : infatigable webmaster en chef
Fleur : vice-présidente, très présente sur les salons
Claire Bidault : vice-présidente, responsable de l'entraide
Bernard Debreil : secrétaire général
Robert Weinland : trésorier
et enfin tout en bas de notre organigramme Guillaume Roelly : Président

***** Portrait d'un bénévole : Vincent DIONNET
Ma généalogie compte environ 5000 individus, compte tenu que j'ai
commencé en 1995 cela ne fait pas énorme, mais j'ai tout de même
quelques branches remontant au XVème siècle. Ma généalogie est très
vaste géographiquement, même si je n'ai pas de branches étrangères.
Bénévole FranceGenWeb (n°33) depuis sa création
avant même que FGW ne devienne une association,
j'avais participé à l'entraide avec Christian Daumoinx,
à geneactes avec Philippe Rossignol, etc...
Par contre je ne suis pas un grand utilisateur de ces services n'ayant plus
tellement de temps à consacrer à ma généalogie personnelle.
Ma motivation est surtout lié à mon "pays", ma région de coeur,
d'où la création de SartheGenWeb (en 1998) puis CousinsGenWeb72.
Je ne suis plus adhérent dans d'autres associations généalogiques.
Ma motivation pour FGW est lié à l'envie de travailler avec une équipe
fort sympathique pour le bien collectif.
Personnellement je travaille dans le milieu industriel
où ces formes de coopération et de solidarité sont trop absentes à mon goût,
donc FGW me permet de me sentir "utile" à une communauté.
Pour finir, j'ai 38 ans, j'habite au Mans (72)
je suis chef de projet en développement de logiciels embarqués dans la
téléphonie mobile, marié avec 3 enfants.

Renaud Anzieu - qui vous parle en direct de FranceGenWeb.